Le projet des rives de Maine serait parait-il "ouvert"

dimanche 5 décembre 2010
par  Bruno Poterie
popularité : 19% Enregistrer au format PDF

C’est bien entendu encore une fois prendre les angevins pour des canards sauvages, comportement dont monsieur Antonini semble s’être fait une spécialité.

Les preuves que le projet est déjà décidé et bouclé, et que la nouvelle consultation de cabinets d’urbanisme et des habitants une comédie dédiée à brasser de l’eau tiède ?

liste officielle des projets de réaménagement d’Angers, éditée sur le magazine en ligne l’Internaute en novembre 2006, parmi cette liste :


Berges de la Maine
(2012) 2 fois deux voies jusqu’en 2012 puis deux voies simples : réaménagement du Port de la Savatte, pontons ; espace d’accueil boulevard Olivier-Couffon pour camping-cars et autocars

Immense fresque (> 20mx4 ?) en montage-photo / dessin d’artiste des berges vues côté ville adossé au pont de la haute-chaine, qu’on peut admirer dans la gallerie de la gare. La partie routière est même complètement masquée, se réduisant à la rue le long des maisons reliant la place Molière au pont, donc à priori déconnecté de tout trafic autre.

On appréciera dans ce contexte le coût du paravent, puisque, outre le coût du premier tour (une dizaine de dossiers déposés), il y a eu une consultation sur 3 mois d’un groupe d’habitants avec réunions, synthèses, grand-tralala et bien sûr professionnels de la communication et des projets à la clef, et maintenant un pseudo-choix entre 3 équipes multi-disciplinaires, chacune touchant aux environs de 250.000 €. On a donc déjà dépassé le million d’euros, simplement pour amuser la gallerie, merci qui ? merci les contribuables angevins et au-delà.